Blogue CONTINUUM

VMware vSAN – L’importance de pouvoir répondre avec plus de flexibilité aux attentes de vos utilisateurs internes en matière de stockage

Jeudi le 14 juin dernier se tenait au Centre d’innovation CONTINUUM la plus récente session du Programme TechnoLab. Le thème de la rencontre portait sur la virtualisation du stockage et les avantages qu’apportent la gestion « basée sur le logiciel ». L’objectif de la session : Permettre aux nombreux participants présents de bien comprendre le virage que propose VMware avec ses solutions vSAN et vVOL dans le contexte du Cloud hybride.  

bandeau-blogue


Face à des choix importants de technologies et d’architecture

Dans un contexte technologique, légal et commercial en constante mutation, il est essentiel pour les entreprises de disposer d’infrastructures agiles et suffisamment flexibles afin de pouvoir suivre et parfois même devancer l’évolution des besoins notamment chez leurs utilisateurs internes.

Les choix de solutions, de technologies et d’options d’architecture deviennent alors sensibles et particulièrement importants pour les directions informatiques cherchant à moderniser leurs installations. L’évolution vers la nouvelle réalité du Cloud hybride force également ces dernières à remettre en question certaines pratiques pour considérer davantage les avenues nouvelles qu’apportent des fournisseurs de services Cloud spécialisés offrant des applications et des micro services précis.

 

4 questions essentielles au cœur du débat PRO ou CONTRE l’évolution des pratiques vers l’approche SDS (Software-Defined Storage) proposée par VMware avec vSAN.

Dans la réflexion posée aux participants, on vient directement questionner l’efficacité et les limites de l’approche SAN traditionnelle. On touche également le point de l’évolution du rôle et des responsabilités du groupe TI.

1 – Votre entreprise, dans son approche actuelle de gestion des services, profite-t-elle de l’agilité et de la flexibilité requises pour bien servir ses clients internes?

2 – L’efficacité de vos opérations TI profiterait-elle des bénéfices tels que la standardisation, l’automatisation et la simplification que propose l’approche VMware?

3 – Votre société profiterait-elle à consacrer une plus grande proportion du temps de ses ressources TI à l’exploitation directe de la valeur de ses données plutôt qu’à l’opération des infrastructures de stockage, de sauvegarde et de relève?

4 – Quels services et/ou applications vos utilisateurs opèrent déjà dans le Cloud? Dans combien de temps aurez-vous besoin de mettre en œuvre une approche intégrée et systématique de gouvernance, de gestion des données et du contrôle de la sécurité des services placés dans le nuage?

Des questions relativement simples mais qui soulèvent chaque fois chez les participants cette réflexion sur la nouvelle réalité du Cloud, sur l’état actuel des pratiques en entreprises, sur l’adoption dans le marché de l’approche SDS et sur des exemples concrets de bénéfices obtenus grâce à vSAN.

 

Sylvain Mony, Vice-président des Services Professionnels chez PCD soulève :

« En tant que responsables des choix technologiques et d’architecture pour votre organisation, je ne peux qu’imaginer combien vous êtes bombardés d’information par les manufacturiers. Ce qui est particulièrement intéressant avec l’approche Software-Defined que propose VMware, c’est encore une fois cette indépendance face à la couche matérielle et les nombreuses innovations qu’apporte VMware de façon continue à ses solutions afin d’augmenter l’agilité de votre organisation et la valeur de sa solution. »

En ce sens, l’approche « pensée et prête pour le Cloud » de VMware et la transformation des environnements de centres de données peut grandement aider les entreprises au Québec à amorcer leur virage vers la transformation digitale.

Considérant cet avenir de coexistence des services TI internes et ceux placés dans le Cloud public, les analystes de l’industrie voient d’un très bon œil l’établissement de standards et l’entente récemment signée par VMware avec Amazon (AWS) concernant le support de la plateforme VMware SDDC.

 

VMware vSAN – Une approche radicalement différente

Après maintenant plus de 7 ans d’investissement et de développement depuis le lancement initial de la solution VSAN, VMware propose une approche de gestion des services de stockage basée sur les principes de virtualisation et de gestion par le logiciel. Une approche radicalement différente au sens où elle privilégie l’utilisation de composantes serveurs d’industrie standards (ex. grappes de systèmes Intel/x86 ou encore, les nouvelles générations de systèmes hyperconvergés) pour permettre une approche flexible, modulaire et particulièrement économique à opérer.

Grâce à la gestion par des politiques (au niveau logiciel), l’intelligence et les caractéristiques des services se voient désormais programmées, encapsulées et directement intégrées aux VMs et à la couche hyperviseur, à l’occurrence VMware vSphere. Cette gestion simplifiée à travers la console vCenter et cette capacité nouvelle de déplacement des services, permettent ainsi une mobilité inégalée pour opérer les divers services internes dans un contexte multisites ou encore, au moment d’étendre l’approche de gestion, de gouvernance et de contrôle de la sécurité aux services de fournisseurs cloud externes. Avec l’adhésion récente d’Amazon à la plateforme VMware SDDC, vSAN est en voie de devenir un véritable standard d’opération chez les principaux acteurs du Cloud.

Les principaux cas d’utilisation observés à ce jour

  • Modernisation des systèmes de stockage d’entreprise (SAN)
  • Projet d’infrastructure hyperconvergée
  • Stockage pour applications critiques (haute performance/disponibilité)
  • Gestion des sites distants (ROBO)
  • Continuité des affaires et relève
  • Virtualisation des postes de travail
  • Stratégie de réduction des coûts totaux de possession

Il s’agit là d’une liste non exhaustive, mais qui représente une vue concrète des besoins et projets que peuvent présentement rencontrer les directions informatiques.

 

La parole aux experts

Pour résumer les échanges de la rencontre, nos experts détaillent ici les principales raisons qui les amènent à croire que toutes équipes en TI devraient dès aujourd’hui commencer leurs réflexions sur l’évolution des pratiques et des standards d’entreprise en stockage.

 

Pour ma part, je constate en tant qu’architecte de solutions que :

  • La tendance du marché évolue très rapidement vers une approche hyperconvergée et la gestion du stockage par le logiciel
  • Plus de 90 pourcent des entreprises au Québec disposent déjà de la couche hyperviseur vSphere sur leurs infrastructures et gèrent leurs opérations informatiques à travers vCenter
  • vSAN constitue un pilier dans la mise en place de solutions Cloud d’entreprise (SDDC – Software-Defined Data Center) et l’intégration éventuelle aux services de fournisseurs Cloud publics.
  • vSAN vient encadrer et grandement simplifier la gestion des opérations du stockage
  • L’option vVOL permet d’étendre la gestion « par le biais de politiques » aux systèmes de disques SAN existants

 

D’après Pierre Grothé, Ingénieur Systèmes Sénior chez VMware les principales raisons de la tendance « SDS » sont les suivantes :

  • La compatibilité de la solution vSAN avec un très large éventail d’applications et de technologies de conteneurs
  • La simplification massive pour les entreprises des futures évolutions et migrations de leurs centres de données
  • Le poids des annonces récentes d’Amazon AWS et d’IBM Cloud à offrir leurs services sur la plateforme VMware SDDC comme standard à leurs propres opérations

 

Enfin, selon Marc De Grasse conseiller-expert dans l’implantation de solutions SDDC chez PCD, différents éléments sont à prendre en considération pour mener à bien l’implantation
de la solution vSAN :

  • Avoir un portrait d’ensemble des applications et des besoins en stockage de l’organisation
  • Bien établir les requis de la solution (performance, disponibilité, relève, sécurité, etc.)
  • Faire les exercices requis d’analyse des charges, de calcul de la capacité, de comparaison de scénarios d’architecture pour faire les bons choix et le bon dimensionnement
  • S’investir au départ à bien définir les services, niveaux de services, processus standards pour maximiser le potentiel de la solution
  • Respecter les meilleures pratiques dans le déploiement de la solution

 

Retour d’expériences des premiers projets

Les observations faites par l’équipe de PCD sur le terrain sont riches d’informations. Selon Nathalie Deschênes, Directrice Groupe des Ventes: « Depuis le début de l’année 2018, de plus en plus d’entreprises considèrent le déploiement de la technologie vSAN au sein de leurs infrastructures. Nos experts et leurs efforts sur le terrain ont permis d’engager plusieurs projets vSAN, allant de simples preuves de concept au déploiement et à la mise en production de solutions clients. Dans tous les cas, la solution a eu pour résultats d’améliorer l’agilité des infrastructures ainsi que les performances. »

Ce constat ne s’est pas démenti lors de la session TechnoLab, puisque nous avons pu observer un réel intérêt chez les participants notamment par leurs interventions très spécifiques, autant sur la mise en oeuvre que sur les possibilités d’évolution de la solution au sein de leurs environnements.

En effet, la majeure partie des questions de l’auditoire portait sur:

  • La possibilité d’intégrer un environnement SAN (traditionnel) à l’architecture de la solution vSAN
  • Les nouvelles approches de gouvernance dans le contexte du Cloud hybride
  • L’évaluation des besoins en matière de stockage pour optimiser la performance
  • L’approche de partage du stockage entre différents groupes de VMs (pour la gestion des niveaux de services)
  • La sauvegarde d’environnements vSAN et les niveaux de disponibilité de la solution
  • La capacité de réplication des données sur de longues distances
  • L’approche de justification et le calcul du retour sur investissement de la solution

 

Autant de sujets expliqués et illustrés en démonstration sur des cas d’usages par nos experts lors de cette représentation. Si vous auriez souhaité assister, sachez qu’il est possible d’organiser une session de présentation personnalisée pour votre entreprise. Sinon, une prochaine représentation est prévue au calendrier le jeudi 29 novembre prochain. Pour vous y pré-inscrire, veuillez svp communiquer avec nous à l’adresse continuum@pcdsolutions.com